Trois idées qui changent

pour le premier apéro du printemps

Les journées rallongent et le soleil s’installe ? La belle saison pointe le bout du bourgeon… et avec elle, l’apéro printanier, une nouvelle occasion de se réjouir en toute convivialité. Pour fêter le retour du printemps, misez sur l’originalité : frais, coloré ou zéro déchet, l’apéritif met le cap sur les beaux jours !

 

Un apéro de printemps 100% produits frais

Votre but ? Faire honneur à la saison avec un apéritif de printemps savoureux. Vos outils ? Des produits frais, un bon couteau et un festival de pics apéritifs.

En cuisine

  • Des fruits et légumes frais de saison. Forcément ! Lavez céleri, carottes ou concombre, épluchez-les, détaillez-les en bâtonnets et présentez-les en bouquets à croquer, accompagnés d’une sauce au yaourt et à la ciboulette.
  • Du fromage de chèvre frais. Ajoutez des herbes ciselées et des épices, puis formez des boulettes avec le mélange. Roulez-les dans les graines de sésame, de pavot, dans des herbes ou de la chapelure, voire des biscuits écrasés !
  • Du pain frais. Blanc, complet ou aux graines tranché en rondelles frottées d’huile d’olive, tartinées de fromage frais ou d’avocat écrasé.
  • Des tomates cerise : à croquer dans un verre, accompagnées de produits frais de saison détaillés en petits dés façon salsa, le tout arrosé d’un filet de vinaigre balsamique.

Sur la table

  • De la vaisselle blanche, une astuce simple pour amplifier l’effet fraîcheur. Une autre idée ? Tapissez les plats de feuilles de salade bien verte.
  • Des fleurs fraîches. Pas d’apéro printanier sans son bouquet de fleurs fraîches, à condition d’éviter les variétés trop parfumées qui saturent les sens et perturbent la dégustation.
  • Des jus vitaminés. Préparez smoothies et jus healthy, stockez-les en bouteilles de verre puis écrivez la composition directement sur celles-ci… à moins d’oser le bar à smoothie avec un extracteur de jus et un panier de fruits frais à disposition des invités !

Un apéro de printemps 100% coloré

Votre but ? En mettre plein les yeux avec un apéritif de printemps festif. Vos outils ? Des produits vitaminés, le plaisir de cuisiner et une ribambelle de bols colorés.

En cuisine

  • Les fruits et légumes colorés de saison. Tomates cerise rouges ou jaunes, radis roses, carottes orange, jaunes ou violettes, poivrons trois couleurs : tant qu’ils sont gais, ils sont parfaits.
  • Des mini brochettes mélangées. Par exemple ? Tomates cerise, mozzarella, jambon cru et basilic ; chorizo, emmental et poivron ; magret fumé et clémentine.
  • Des tartinades fraîches et colorées… à commencer par le houmous décliné en rose à la betterave, rouge aux tomates séchées ou jaune au curcuma, à compléter par l’incontournable guacamole vert !
  • Des chips multicolores de pommes de terre vitelotte, patate douce, betterave ou carottes pour piocher les tartinades. Vous les trouverez prêtes à croquer pour un apéro printanier en sachet ou pourrez les cuisiner facilement (mais patiemment) à la maison.

Sur la table

  • Un assortiment de bols colorés. Le principe est le mix & match, ne vous angoissez pas quant aux mélanges ! Si vous préférez la sobriété, réduisez vos choix à une ou deux couleurs.
  • Des glaçons décoratifs. Déposez des fruits dans les alvéoles de bacs à glaçon, couvrez d’eau et congelez. Vous obtiendrez des glaçons aux teintes fruitées qui libèreront framboises et myrtilles dans les verres des invités ! 
  • Des verres dépareillés. Choisissez-les de couleur et alignez différentes formes ou hauteurs, sans oublier une ribambelle de mélangeurs, parasols et autres décors de cocktail.
  • Des cocktails bariolés. Pour un apéro printanier coloré, osez le Bloody Mary cramoisi, le Tequila Sunrise en dégradé ou le Pink Mojito aux fruits rouges. Sans alcool ou avec modération, bien sûr !

Un apéro de printemps zéro déchets

Votre but ? Éviter tout ce qui se jette pour un apéritif printanier écologique. Vos outils ? Des produits de saison, du vrac et la magie du recyclage.

En cuisine

  • De la charcuterie et du fromage à la coupe. Pour les irréductibles, vous pouvez même emporter des boîtes hermétiques ou des bocaux et demander à y placer vos achats : il vous suffira de les tailler en rondelles ou en dés pour un apéro printanier.
  • Des gressins faits maison pour piocher le houmous ou enrouler du jambon : préparez des boudins en pâte à pizza maison, saupoudrez-en une partie de graines de sésame, une autre de pavot, une autre de paprika et enfournez environ 10 minutes.
  • Des fruits et légumes locaux de saison achetés en vrac. Si vous avez un jardin, pensez à composter les épluchures !
  • Un assortiment de graines et de fruits, eux aussi en vrac ou en bocaux de verre ! Olives, pistaches, noix, noix de cajou, raisins secs, mangue séchée…

Sur la table

  • Des bocaux en verre lavés et séchés, sans étiquette et/ou de la vaisselle lavable. Quoiqu’il arrive, ni carton ni papier !
  • Des serviettes en tissu. N’hésitez pas à les dépareiller pour mélanger les motifs et les couleurs, c’est tendance et festif… souvenez-vous de l’apéro printanier coloré.
  • Des bouteilles et pichets en verre. Pour un grand saladier de punch fruité, un beau pichet de limonade ou de sa cousine la sangria.
  • Des contenants comestibles. Tapissez des moules à muffin en silicone avec des carrés de pâte feuilletée, des tortillas de maïs… voire même des feuilles de brick, à condition d’empiler huit carrés huilés par empreinte. Enfournez en moyenne 10 minutes, laissez refroidir puis garnissez !