Tout savoir sur l’orange

Pleine de vitamines et joyeusement colorée, dame orange ensoleille la saison froide. La reine des agrumes est aussi une championne healthy et l’un des fruits préférés des français… Vous l’adorez ? Vous avez bien raison. Faible en calories, riche en vitamine C, juteuse et parfumée, l’orange vous livre ses secrets pour plus de plaisir et de bienfaits !

LA CHOISIR

Pour bien choisir vos oranges, définissez leur usage : vous trouverez notamment des oranges sanguines, à la chair rouge aussi décorative que goûteuse ; des oranges à bouche, à manger en quartiers, fermes et faciles à peler ; et des oranges à jus, à presser, douces et juteuses. Quant aux oranges dont vous pensez prélever le zeste ou utiliser l’écorce, préférez-les non traitées.

Prenez ensuite le fruit en main. Une bonne orange est ferme et lourde, son poids révélant un fruit bien sucré. Évitez dans tous les cas les oranges molles, probablement gâtées. Et ne vous fiez pas à la couleur ni à l’épaisseur de la peau, qui dépendent du climat ou des variétés ! Si l’écorce est lisse et brillante, sa couleur importe peu.

LA CONSERVER

Les oranges se conservent facilement à température ambiante, et ce durant une bonne semaine. Placez-les simplement dans un compotier, ou dans le bac à légumes du réfrigérateur si vous ne pensez pas les consommer dans la semaine. Dans ce cas, elles peuvent se conserver dix à quinze jours. Consommez malgré tout vos fruits aussi frais que possible : chaque jour passé après la cueillette réduit leur teneur en vitamines.

LA PRÉPARER

Pour du jus d’orange, coupez les fruits en deux avant de les presser au presse-agrume.

Pour des quartiers à croquer, incisez la peau à l’aide d’un petit couteau puis tirez afin de peler l’orange. Détachez ensuite les quartiers.

Pour des suprêmes, coupez un chapeau à chaque extrémité de l’orange afin de pouvoir la poser à plat. Avec un couteau bien aiguisé, coupez ensuite la peau en bandes, en suivant la forme de l’orange d’un chapeau vers l’autre. Vous devez retirer à la fois la peau et la membrane blanche qui recouvre la pulpe. Découpez ensuite des quartiers en laissant le cœur et ses peaux blanches, vous obtenez les suprêmes. Travaillez au-dessus d’un bol puis pressez les parties restantes pour ne pas gâcher le jus !

Pour un carpaccio, placez les oranges pelées quelques dizaines de minutes au congélateur, vous pourrez les découper en rondelles fines beaucoup plus facilement.

DES IDÉES DE RECETTES

Vous connaissez la marmelade, le jus d’orange ou les quartiers. Mais saviez-vous que l’orange se cuisine aussi de mille et une façons inattendues ?

  • En fondue d’endives ou endives caramélisées à l’orange. Endives et agrumes se marient parfaitement. Arrosez de jus d’orange des endives préalablement revenues dans le beurre : en 5 minutes, elles caramélisent, en 30 minutes, elles confisent.
  • En soupe vitaminée. Si les enfants rechignent face à la soupe, faites-leur tester un mélange carottes, orange et lait de coco… Pour les grands, il vous suffira d’ajouter une pointe de cumin, de gingembre ou de curry !
  • En carpaccio d’oranges. Pour changer de la traditionnelle salade de fruits, émincez les oranges pelées en fines rondelle. Placez-les ensuite dans les assiettes, en les chevauchant légèrement. Arrosez de miel, de cannelle et de jus et réservez au frais jusqu’au dessert.
  • En papillote de poisson. Là encore, l’orange fait des miracles pour faire manger du poisson à ceux qui n’aiment pas ! Déposez dans une papillote un pavé de poisson blanc, ajoutez des lamelles de poireau, arrosez d’huile d’olive… puis ajoutez le jus d’une orange et quelques zestes, voire de la vanille. Faites cuire au four environ 15 minutes, effet bluff garanti.
  • En Marengo à l’orange. Plat traditionnel pas si connu, le veau ou poulet Marengo consistent en un mijoté de viande, de tomates, de carottes et de champignons. Ajoutez à la sauce le jus d’une orange, la recette gagne une note douce et sucrée qui régale tous les gourmands.
  • En tiramisu. Pour réveiller un classique tiramisu, trempez les biscuits dans du jus d’orange plutôt que dans du café… Et pourquoi ne pas intercaler des suprêmes d’orange entre la crème et les biscuits ? Empilez les couches successives dans des verrines, saupoudrez de copeaux de chocolat bien noir, vous obtenez un dessert aussi gourmand qu’original.

UNE ECORCE PLEINE D’IDEES

Prélevée sous forme de zestes, l’écorce d’orange parfume délicatement les desserts, les gâteaux, les plats salés, les vinaigrettes ou les boissons. Plan B ? Testez les écorces d’orange confites. Faites blanchir de fines lamelles trois fois 5 minutes dans de l’eau bouillante, placez-les dans une casserole avec leur poids en sucre et de l’eau, puis laissez le sirop enrober les écorces. Une fois refroidies et séchées, elles sont prêtes à croquer ou à décorer. Une autre idée ? Faites sécher les écorces pour un pot-pourri parfumé ou coulez de la cire avec une mèche dans une demi-coque d’orange pour une bougie maison !

Vous aimerez aussi