Que sert-on

avec une galette des rois ?

Chaque premier dimanche de l’année, on fête l’Épiphanie avec la fameuse galette des rois. Qu’elle soit du Nord (feuilletée à la frangipane) ou du Sud (brioche aux fruits confits appelée couronne provençale), dégustée en fin de repas ou à l’heure du goûter, voici quelques idées de boissons pour la mettre en valeur.

 

À la fin du repas

Pour le dessert, il vaut mieux éviter un vin trop vif ou acide. Optez pour un moelleux qui présentera un bel équilibre entre sucre et acidité. Élaborés avec le cépage chenin, les vins demi-secs ou moelleux de la Loire, tels que les coteaux-du-layon, vouvray ou montlouis…, se marient parfaitement avec les deux types de galette.

Si vous servez une galette au chocolat, choisissez plutôt un vin doux naturel du Roussillon ou un vin rouge de Maury, aux belles saveurs de fruits rouges et de cacao.

 

À l’heure du goûter

Consommée en dehors du repas, la galette offre plus de liberté dans ses accords avec des vins plus légers et effervescents.

Pour les amateurs de champagne, c’est l’occasion d’ouvrir une bouteille. Mais plutôt qu’un brut, privilégiez un sec ou un demi-sec, dont la teneur en sucre viendra sublimer la gourmandise de la galette. Avec une galette à la frangipane, c’est un champagne dominé par le cépage chardonnay qu’il vous faut.

Pour ceux qui apprécient peu les champagnes trop sucrés, un champagne vieilli, toujours à dominante de chardonnay, s’accordera très bien. Vieilli plus longtemps ou millésimé, ce type de champagne développe alors une belle palette d’arômes de l’univers pâtissier (beurre, brioche, pâte d’amandes…,) qui entre en résonance avec les saveurs de la galette.

Une alternative moins coûteuse au champagne ? Regardez du côté des crémants de Bourgogne, également élaborés à base de cépage chardonnay.

Avec une couronne provençale, optez pour un crémant de Loire à base de chenin.

Enfin le cidre, léger (car moins fort en alcool) et très peu calorique, est, lui aussi, un excellent compagnon de la galette. On plébiscitera sa version bio ou fermière, de Normandie ou de Bretagne, en brut ou doux.

 

Et pour les plus jeunes ?

Les enfants ne sont pas les derniers à se régaler et à attendre avec impatience de découvrir dans quelle part se cache la fève qui fera d’eux le roi ou la reine d’un jour. Pour ces petits gourmands, on proposera un jus de pommes bio ou pétillant, avec lequel on pourra aussi élaborer un délicieux cocktail facile à réaliser : dans un grand pichet, mélangez 9 cl de sirop de miel, 12 cl de jus de citron jaune et 6 cl de jus de raisin. Ajoutez 75 cl de jus de pommes pétillant et servez !

 

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Vous aimerez aussi