On craque pour les desserts de grand-mère

Classiques ou revisités ?

Dans la famille des desserts, les plus irrésistibles sont souvent les plus traditionnels. Et si vous profitiez de la fête des grands-mères pour redécouvrir les recettes les plus mythiques ? Des recettes de famille à suivre à la lettre pour les puristes… ou à revisiter pour les rebelles !

Le riz au lait

Incontournable de grand-mère, le riz au lait fait partie de ces desserts régressifs qui nous replongent en enfance à la première bouchée. Un riz rond cuit dans du lait sucré jusqu’à devenir tendre, fondant et délicatement parfumé, servi froid ou tiède. Et si la teurgoule normande en est une variante typiquement française, chaque pays a sa recette traditionnelle, de l’Inde au Portugal en passant par le Danemark ! Tout comme chaque famille française a d’ailleurs la sienne, avec des œufs ou du caramel, de la cannelle ou de la vanille.

L’astuce qui change

Colorez et parfumez le riz avec du cacao, du thé matcha ou du curcuma dans le lait… à moins de le servir avec des éclats de pistache ou des copeaux de noix de coco !

Le fondant au chocolat

Personne ne prétendra qu’il est léger, et c’est bien là le secret des desserts de grand-mère : la générosité. Le plus incontournable des gâteaux au chocolat compte généralement 5 ou 6 œufs, 200 g de chocolat et au moins autant de beurre que de sucre… Généreux, donc, avec un cœur presque crémeux, d’où son nom. Le centre du gâteau doit toujours être à peine cuit pour fondre dans la bouche comme un morceau de chocolat, en mieux.

L’astuce qui change

Ajoutez une pointe de caramel dans la pâte … à moins de le cuisiner en miniatures, et de cacher au cœur de chacune une framboise ou un bonbon au caramel.

Le quatre-quarts

Son nom lui vient de ses proportions : un quart de farine, un quart de beurre, un quart de sucre, un quart d’œufs. Ce dessert de grand-mère venu de Bretagne est souvent l’un des premiers essais culinaires des enfants, tant il est simple à préparer. Et tous les gourmands l’adorent ! Le secret de la recette traditionnelle ? Du beurre de baratte au sel de Guérande, Bretagne oblige…

L’astuce qui change

Truffez le quatre-quarts de dés de fruits, de fruits confits, de pépites de chocolat… ou marbrez-le avec du caramel au beurre salé, Bretagne oblige !

La tarte aux pommes

Incontournable du déjeuner dominical chez mamie, la tarte aux pommes n’a pas pris une ride. Et comme toute recette de grand-mère, elle se décline en mille versions, de l’alsacienne façon flan à la Tatin retournée, de la normande au Calvados à l’apple pie américaine… 100% fruit, sur un lit de compote, sur un fond de confiture ou parfumée à la cannelle, sur pâte feuilletée ou brisée ! Et chez vous, laquelle règne ?

L’astuce qui change

Recouvrez-la de pâte à crumble pour la faire croustiller… ou remplacez la pâte à tarte par des feuilles de brick ou de pâte filo beurrées, empilées dans le moule et dorées au four.

La crème brûlée

Le principe de la crème brûlée façon grand-mère ? Une crème onctueuse recouverte d’une couche de caramel craquant… à casser avec le tranchant de la cuillère pour respecter la tradition. À l’origine, la crème brûlée se cuisinait avec des jaunes d’œufs et du lait, et se caramélisait à l’aide d’un tisonnier rougi au feu. Les grands-mères d’aujourd’hui préfèrent la recette à la crème fraîche, brûlée au chalumeau ou sous le grill du four, et c’est tant mieux.

L’astuce qui change

Cachez des fruits au fond des ramequins, sous la crème brûlée… à moins de la parfumer au café, au réglisse, à la bergamote ou au chocolat.

Le clafoutis

La recette se transmet de génération en génération et se décline toute l’année selon les fruits de saison. La base ? Des fruits coupés en morceaux au fond d’un plat, recouvert du fameux appareil à clafoutis de mamie : lait, sucre, farine, beurre et une pincée de sel. Une fois cuit, l’appareil se fige et transforme le plat en dessert mi-flan, mi-gâteau. Quant aux quantités, à chaque famille sa recette ! Demandez donc à votre grand-mère, elle a forcément la sienne…

L’astuce qui change

Ajoutez du croquant avec des biscuits émiettés ou des fruits secs concassés (amandes, noisettes, noix…) sur le dessus… ou intégrez du cacao dans l’appareil à clafoutis !

Vous aimerez aussi