Les astuces des produits frais

bien conservés

Votre frigo se remplit de produits frais ? Glanez les bonnes idées pour prolonger leur tenue ! Quelques astuces de rangement suffisent parfois à faire durer viande, poisson, fruits et légumes plus longtemps, sans perdre en saveurs ni en nutriments.

Bien conserver les légumes

Les légumes ne présentent aucun danger pour la santé lorsqu’ils vieillissent : au pire, ils perdent tous leurs bienfaits, mais restent inoffensifs. Bien les conserver, en revanche, demande un minimum d’organisation, puisque chacun a ses exigences. En règle générale, consommez-les aussi rapidement que possible, la fraîcheur restant la meilleure garantie de goût pour vos produits frais !

Les légumes aiment l’humidité. La grande majorité préfère donc le réfrigérateur, à l’exception des tubercules. Et même si les légumes sont couverts de terre, lavez-les de préférence au dernier moment, ils se conserveront plus longtemps.

Légumes : à chacun sa place !

Dans un endroit sombre, hors frigo 

  • Tous les tubercules: pommes de terre, courges et patates douces, ail et oignon se conservent à l’air libre, à l’abri de la lumière et de la chaleur… Pensez à séparer l’oignon des pommes de terre, sous peine de les voir se ramollir et pourrir.

Dans le frigo, hors bac

  • Rangez les champignons et les courgettes dans des sacs en papier.
  • Enveloppez les asperges de papier absorbant ou d’un torchon humidifié.
  • Placez les aubergines, choux, haricots, navets ou poireaux dans des sacs ou sous film plastique pour leur éviter de sécher.
  • Rangez les salades dans des boîtes hermétiques ou des sacs plastiques tapissés de papier absorbant.

Dans le bac à légumes du frigo

  • Rangez les artichauts dans des sacs ou sous film plastique.
  • Conservez le céleri et les endives dans du papier absorbant.
  • Enveloppez les carottes et les radis de papier absorbant puis glissez-les dans un sachet congélation fermé.
  • Stockez-y également les poivrons dans un contenant séparé, leur production d’éthylène poussant les autres produits frais du bac à mûrir plus vite.

Quant aux herbes aromatiques, conservez-les quatre ou cinq jours au maximum. Placez-les en bouquet dans un verre d’eau ou au frigo, dans un sac en plastique ou une boîte hermétique tapissée de papier absorbant humide à changer chaque jour. Mais n’attendez pas de les voir flétrir pour les cuisiner ou les congeler !

Bien conserver les fruits

Contrairement aux légumes, les fruits aiment la sécheresse et se conservent donc à l’air libre. Ne les placez au réfrigérateur que lorsqu’ils sont trop mûrs et emballés dans des sacs en plastique, afin de gagner quelques jours au mieux… mais sortez-les vingt minutes avant le repas, le froid inhibant les saveurs. Même principe pour conserver les tomates ou les avocats, qui sont des fruits et non des légumes ! Dans tous les cas, là encore, ne lavez les fruits qu’avant de les manger.

Notez que la plupart des fruits produisent de l’éthylène, un gaz qui accélère la maturation des produits frais, bananes en tête de file. Tous les fruits et légumes à proximité bénéficient donc des effets de l’éthylène… Pour éviter de voir mûrir leurs voisins trop vite, séparez-les, y compris si vous les stockez au réfrigérateur parce qu’ils sont déjà trop mûrs. À l’inverse, pour faire mûrir un avocat plus vite, enfermez-le dans un sac en papier avec une banane mûre.

Bien conserver le fromage

Les fromages sont des produits frais délicats, traitez-les comme tels ! Conservez-les enveloppés individuellement dans leur papier, en bas du frigo. Contrairement à une habitude commune, la boîte fermée n’est pas l’alliée du fromage, qui a besoin d’air pour bien vieillir… mieux vaut poser les morceaux sur un plateau ouvert ou simplement sur la clayette du frigo. D’où l’importance de l’emballage, qui empêche les odeurs des uns de contaminer les autres, voire le reste du réfrigérateur.

Bien conserver viandes et poissons

Attention, produits frais fragiles ! Dans le cas de la viande ou du poisson cru, la conservation est aussi affaire de santé, pas question de plaisanter. Après l’achat, transférez-les aussi rapidement que possible dans le frigo pour ne pas laisser le temps aux bactéries de proliférer et respectez la date limite de consommation (DLC). Vous envisagez de les consommer crus ? Vos produits frais doivent être achetés le jour-même. Si vous changez d’avis, congelez-les, il vous suffira de les décongeler avant de cuisiner. Quoiqu’il arrive, ne consommez jamais un produit frais à l’odeur ou à la couleur suspecte.