Laissez-vous attendrir

par l’endive !

Celle qu’on appelle chicon dans le Nord de la France n’est plus le légume, mou, blanchâtre et amer qu’il fallait avaler en faisant la grimace. Non, aujourd’hui qu’on la serve crue et croquante ou cuite et fondante, l’endive est toute douce, avec une amertume subtile et légère, d’ailleurs  très appréciée des chefs et des… cinéastes ! La preuve en images… 

LA CHOISIR

L’endive est bien ferme et compacte.

Ses feuilles sont bien serrées, blanches et légèrement ourlées de jaune pâle. La base doit être la plus blanche possible.

Atlas, Crénoline, Ecrine, Extral, Goldwin, Hermes, Ombline : voici les jolis noms de ses variétés que vous croiserez peut être un jour.

LA CONSERVER

Tenez-la éloignée de la lumière, sinon elle verdit et l’amertume en profite pour pointer son nez.

Elle se conserve près d’une semaine si vous l’installez dans le bac à légumes du réfrigérateur en l’enveloppant dans du papier absorbant.

LA PRÉPARER

Facile ! Il faut juste couper sa base et, éventuellement, les feuilles extérieures. Puis la passer rapidement sous l’eau et l’essuyer. C’est tout !

Côté cuisson, plongez-la 20 minutes dans une casserole remplie d’eau, ou optez pour la cuisson vapeur (10 minutes seront suffisantes). Dans les deux cas, un jus de citron, versé dans l’eau de cuisson ou sur l’endive, lui permettra de conserver sa robe blanche. Autre possibilité : vous la taillez en julienne et vous la faites cuire à la poêle dans un peu de beurre.

03_article endive
Découvrez l'endive

DES IDÉES DE RECETTES

On ne va pas s’étendre sur la classique salade d’endives : vous les émincez, vous ajoutez des dés de pommes, de poires, de fromages et des noix sans oublier la petite sauce. Voici quelques idées plus inattendues…

  • Une tatin d’endives : dans un moule caramélisé, déposez des endives cuites et coupées en 4 dans le sens de la longueur, du chèvre, ou un autre fromage, et une pâte feuillée. Glissez le tout au four chaud (200 °C) et patientez environ 20 minutes avant de vous régaler.
  • Une tartiflette d’endives qui consiste à remplacer les pommes de terre par des endives cuites. 
  • Un gratin d’endives au saumon ou au thon et sauce béchamel, pour changer de la traditionnelle endive au jambon.
  • Un velouté d’endives : elles sont cuites dans un bouillon de légumes ou de volaille, mixées et enrichies de crème liquide. Petit plus : servez ce velouté avec des moules ou des dés de jambon et une pointe de safran !  
  • Un mikado d’endives et de truite fumée ou saumon fumé : il suffit de couper les deux ingrédients en lanières de 5 cm, de les disposer comme un mikado sur les assiettes, d’y déposer des brins de ciboulette et de servir une sauce toute simple à côté : crème fraîche, jus de citron, sel et poivre.
  • Des Saint-Jacques aux endives et à la bière : on fait revenir les endives, coupées en julienne, avec une noix de beurre salé et une pincée de sucre. On ajoute un verre de bière blonde et on laisse mijoter 15 minutes. Ensuite, c’est au tour des Saint-Jacques d’être cuite à la poêle. Et on sert le tout !

Essayez toutes ces recettes et, si nécessaire, réconciliez-vous avec l’endive !

ET POUR BÉBÉ ?

Il peut en manger à partir de 6 mois ! Pour lui, préparez l’endive en soupe ou purée avec de d’autres légumes : pommes de terre, carotte, poireau, courgette.