Épiphanie :

une galette pas banale

Après Noël et le jour de l’an, le temps de la galette est arrivé ! L’épiphanie pointe le bout de la fève et comme tous les ans, la frangipane est au rendez-vous. Une envie de changement ? Découvrez comment revisiter la galette des rois en quelques idées originales pour une fête plus conviviale.

Des parfums originaux

Vous connaissez la frangipane par cœur, pourquoi ne pas changer ? La galette des rois se décline en une multitude de parfums originaux et savoureux. A acheter déjà cuisinés dans votre rayon boulangerie ou Service traiteur pour certains, à cuisiner à la maison pour d’autres !

  • La brioche des rois, ou gâteau des rois, est la variante méridionale de la galette des rois. Cette brioche en forme de couronne est traditionnellement recouverte de fruits confits et parfumée à la fleur d’oranger, de quoi surprendre les invités.
  • La galette des rois sans frangipane est aussi gourmande que sa grande sœur. Remplacez la garniture classique par une crème aux amandes ou au citron, une compote ou une fondue de fruits… à moins d’oser la version galette bretonne, sans pâte feuilletée ni frangipane.
  • La galette des rois au chocolat est aussi fondante que régressive. Cerise sur le gâteau, ou fève sur la galette, elle est particulièrement simple à cuisiner : il vous suffit de parfumer la frangipane avec du cacao en poudre… voire de la pâte à tartiner, de la crème de marrons, ou du caramel !
  • La galette des rois fruitée offre un vrai coup de fouet à la recette traditionnelle. D’autant que si vous aimez la frangipane, inutile de la supprimer, l’amande se marie parfaitement aux saveurs des fruits frais. Garnissez-la simplement de framboises, de dés de pomme, de pistaches, de poires caramélisées ou autres, le tour est joué. Et pourquoi ne pas colorer la frangipane avec une purée de fruits, au passage ?

Des galettes des rois salées

Incroyable mais vrai, la galette des rois existe en version salée, puisque la galette n’est autre qu’une tourte avec une fève ! Si vous n’êtes pas bec sucré(e) ou redoutez le dessert trop riche, servez-la en plat principal convivial : deux pâtes feuilletées soudées autour d’une garniture salée garantissent une épiphanie originale.

  • La galette des rois salée au fromage est connue pour sa version tartiflette. Du reblochon, des lardons et les gourmands en redemandent. Une envie de nouveauté ? Déclinez-la aux quatre fromages, au chèvre, à la ricotta, au fromage à raclette… et ajoutez des légumes pour une galette des rois équilibrée.
  • La galette des rois salée à la viande ressemble à une tourte, avec une garniture au bœuf, au porc, au poulet, au veau… Mijotez la garniture avec des petits légumes, garnissez la pâte, cachez la fève et enfournez !
  • La galette des rois salée au poisson est parfaite au saumon, divine au cabillaud et étonnante aux crevettes. Une garniture à la ricotta et aux herbes remplace parfaitement la frangipane.

Des formats de galette des rois inattendus

Tout est possible côté galette des rois, des individuelles aux familiales. Conservez votre recette favorite et changez simplement de forme ou de format.

  • Les galettes des rois miniatures sont petites, mignonnes et originales. Elles peuvent être servies en desserts individuels, pour deux, ou même en bouchées comme des mignardises. L’astuce en plus ? Séparez la frangipane en plusieurs bols puis parfumez-la et colorez-la pour varier les garnitures : cacao en poudre, cannelle, purée de fraises, thé matcha… 
  • La galette des rois en couronne, comme la traditionnelle brioche des rois provençale, ont l’avantage d’offrir des parts plus raisonnables, voire de n’utiliser qu’une pâte feuilletée. Si vous optez pour une recette classique, déposez la garniture en cercle sur la pâte, puis découpez celle-ci autour afin de la garniture afin la replier dessus jusqu’à la recouvrir.
  • Les galettes des rois aux formes originales sont aussi faciles à varier que belles à regarder. Conjuguez-les en tartes soleil, en sapins, en formes de poisson, carrées ou ovales, à l’aide d’emporte-pièces… Encore plus simple ? Conservez une forme classique mais décorez-la de restes de pâte découpée, de bonbons, de fruits secs ou de glaçage comme un cupcake !

Une fève maison pour la galette

Vous cuisinez votre propre galette des rois ? Ou peut-être rêvez-vous d’une galette contenant plusieurs fèves pour combler tous les enfants… Dans un cas comme dans l’autre, laissez libre cours à votre créativité !

  • Pour une fève DIY, faites participer les plus jeunes : organisez un atelier créatif en pâte à modeler à durcir, pâte à sel, pâte à porcelaine ou même céramique, selon leur âge.
  • Une pièce peut jouer le rôle de la fève, à condition d’être parfaitement nettoyée et désinfectée.
  • La fève traditionnelle était une vraie fève comestible. À défaut, l’astuce fonctionne toujours, avec un haricot sec ou un fruit sec (amande, noisette…) !

Vous aimerez aussi