Comment occuper les enfants à l’intérieur ?

L’hiver n’en finit pas, le froid stagne quand il ne pleut pas et les enfants trépignent derrière les vitres ? Pas de panique, les solutions existent. Les jeux d’intérieur sont simples, pratiques et ne coûtent rien. Quant aux enfants, ils les adorent et pourraient bien finir par jouer tous seuls, hiver ou pas !

Des activités culinaires pour occuper les enfants

L’avantage de l’atelier culinaire ? Il occupe les enfants avec la récompense du goûter à la clé ! Il impose en revanche votre présence à proximité, voire de nombreuses manipulations à leur place pour les plus jeunes. Adaptez la recette à l’âge des enfants, en réservant cuisson et chaleur aux grands. Dans tous les cas, évitez les fritures….

  • L’atelier biscuits est idéal pour les petites mains puisque les risques sont minimes : laissez les enfants mélanger la pâte sablée, y ajouter fruits ou chocolat, l’étaler et y découper des formes. Il vous suffira de les faire cuire vous-même, ils pourront ensuite les décorer.
  • L’atelier crêpes est réservé aux plus grands pour cause de poêle chaude, mais faire sauter des crêpes remporte toujours un immense succès !
  • L’atelier brochettes est tout aussi ludique et peut même vous permettre de préparer des amuse-bouches pour l’apéritif. Le mode d’emploi ? Répartissez de petits ingrédients colorés dans des bols, confiez-leur des piques en bois et laissez-les composer les brochettes : tomates cerise, raisin, dés de fromage ou de surimi… voire dés de fruits et bonbons.
  • L’atelier pâte à sel ne se mange pas, mais se pratique dans la cuisine. À mi-chemin entre le culinaire et le créatif, il permet de créer des objets sans danger en cas d’ingestion et sans risque de blessure, tant que vous surveillez la cuisson.

Des activités créatives pour occuper les enfants

Si vous cherchez à occuper des enfants imaginatifs, encouragez leur créativité avec une activité artistique. Ils pourront fabriquer un objet, décorer quelque chose, écrire, jouer, chanter… Avec les plus calmes, une pile de feuilles, des boîtes de crayons ou de peinture, des gommettes et des autocollants peuvent même suffire !

  • L’atelier 7 familles, vous connaissez ? Découpez 49 rectangles blancs dans un papier épais et confiez-les aux petits : ils devront créer 7 familles de 7 cartes, en dessinant ou en décorant. Il peut s’agir des familles de motifs, de couleurs, de bonshommes avec une caractéristique (chapeau, écharpe etc)… il ne leur restera ensuite qu’à jouer.
  • L’atelier spectacle peut inclure théâtre, magie, chant et toute autre passion des enfants. Proposez-leur de piocher dans un coffre ou d’écumer les armoires pour trouver leurs costumes, puis d’inventer un spectacle qu’ils joueront devant vous !
  • L’atelier origami régale les plus grands comme les amateurs de jeux de patience, des puzzles aux casse-tête. Quelques feuilles et des tutoriels vidéo sur internet suffisent à lancer l’atelier, à condition de choisir des pliages adaptés au niveau des artistes en herbe.
  • L’atelier déco consiste à décorer des objets afin d’en créer de nouveaux. Pour les amateurs de mode, confiez-leur de vieilles tennis, des barrettes ou serre-têtes, des jeans ou des sacs en tissu. Le principe est le même avec de la vaisselle à décorer, des boîtes ou des abat-jours, etc. Selon leur âge et leurs compétences, le enfants pourront les peindre, y dessiner, y coller des paillettes, nœuds et gommettes… Seul bémol, ils peuvent exiger de porter leurs créations à la fin de l’atelier !

Des activités dynamiques pour occuper les enfants

Vos enfants ne tiennent pas en place ? Oubliez la lecture et la création, ils ont besoin de bouger. Un challenge à l’intérieur, certes, mais loin d’être impossible ! Optez pour des jeux toniques qui les maintiennent en activité le temps de dépenser leur trop-plein d’énergie… de préférence à distance des bibelots fragiles, objets coupants et meubles délicats. 

  • L’atelier danse est dans l’air du temps, demandez simplement aux enfants de choisir une musique puis de créer leur chorégraphie. Avec costumes et maquillage en option !
  • L’atelier cabane risque de semer le désordre, mais son succès est universel. Selon la place et les moyens à disposition, installez des chaises à différents endroits avant de les recouvrir de draps, fixés par des pinces à linge… ou créez un véritable château-fort en carton, à taille d’enfant ou de poupée, au choix.
  • L’atelier mime est convivial, ludique, facile à mettre en place et exige un minimum d’investissement physique. Lancez des situations à mimer ou écrivez-les sur du papier : jouer au foot, aller à l’école, manger une glace etc., puis laissez les petits mimer. À plusieurs, les autres peuvent jouer à deviner.
  • L’atelier sport, puisque certains jeux sportifs peuvent occuper les enfants à l’intérieur ! Pensez aux fléchettes, à « un deux trois soleil », à chat perché… Créez un jeu de lancer avec des balles et un panier à linge, un parcours d’obstacles semé de coussins et de boîtes, un saut de haies dans le couloir par-dessus des traversins…
Vous aimerez aussi