Vin sur vin pour vos dîners d'automne

Pour les gourmets, l’arrivée de l’automne sonne le retour des bons petits plats réconfortants et qui mettent à l’honneur les produits de saison. À vous le parmentier de canard, les lasagnes aux champignons, le gratin de potimarron, la blanquette de veau… Et pour donner du corps à ces dîners d’automne, nous avons eu du nez pour vous dénicher les vins qui vont bien.

Le parmentier revisité

Exit les basiques, le parmentier est encore plus goûteux lorsqu’il est cuisiné avec du confit de canard et une purée de patates… douces. On alterne les couches et on saupoudre de fromage avant d’enfourner.

Avec quel vin ? Cette version Sud-Ouest réchauffera l’atmosphère à coup sûr, notamment si vous l’accompagnez d’un Saint-Emilion grand cru pour un mariage puissant ou un Chinon Angelliaume si vous préférez la rondeur.

Des lasagnes forestières, mamma mia !

Si c’est la pleine la saison des champignons, c’est aussi celle du potimarron. Alors, on les réunit dans une recette follement délicieuse : des lasagnes aux cèpes et potimarron. Très faciles à réaliser, elles vont mettre tout le monde à table, même les végétariens.

Avec quel vin ? Un Moulin-À-Vent, comme le Foudres Richard Cottiers, fruité et structuré aux arômes typiques fraises des bois et de mûres.

Un poti-gratin de saison

Invitez le potiron et la châtaigne dans un gratin réconfortant et chaleureux pour accompagner délicieusement un rôti de bœuf. Rien de plus simple : des morceaux de potirons cuits et écrasés mélangés à des marrons cuits, une béchamel faite-maison, une pincée de noix de muscade, un peu de parmesan et le tour est joué.

Avec quel vin ? Accompagnez ce gratin de potiron et châtaigne d’un Côtes du Roussillon Villages comme le Trilogy Domaine Cazes, un rouge aux notes d’épices et de cerises pour un ensemble majestueux et équilibré.

Une blanquette qui le veau bien

Rejouez vos classiques cet automne avec un plat généreux et familial qui fait toujours l’unanimité. À la portée de tous, la préparation de la blanquette de veau demande un peu de temps, mais vous pouvez la faire cuire la veille, elle n’en sera que meilleure.

Avec quel vin ? Pour sublimer votre blanquette, nous vous conseillons d’ouvrir un Chablis premier cru, comme le Brocard Grandes Réserves, rond, beurré aux notes de fleurs blanches et la finale tout en minéralité.

Un bœuf Wellington, so chic !

Réservée aux grandes occasions, cette recette raffinée et festive aux accents british va faire un effet bœuf auprès de vos invités. Pour traduire, c’est un rôti enveloppé d’une duxelles de champignons et foie gras, puis d’une croûte et qui se déguste avec une sauce madère.

Avec quel vin ? Un régal pour les papilles qui doit s’accompagner d’un vin à la hauteur de l’événement : le Saint-Emilion grand cru Château du Mignon. Ses tanins veloutés offrent un équilibre et une harmonie en bouche qui sublimeront votre plat avec délicatesse. Un Bourgogne Hautes Côtes de Beaune du domaine Denis Fouquerand et Fils s’associera également avec bonheur à cette viande rouge.

Un tajine aux mille et une saveurs

Et si l’automne rimait avec douceur. Dans votre tajine, l’agneau se conjugue délicatement avec les épices, le miel et les pruneaux pour vous offrir un savoureux voyage des sens.

Avec quel vin ? Sur cet accord sucré-salé, vous pouvez servir un Haut-Médoc comme le La Closerie de Malescasse au nez explosif et aux notes torréfiées qui se marie bien avec des plats très parfumés.

Pour découvrir ces vins, ne manquez pas notre « Salon des vins » qui se tiendra du 30 août au 15 septembre 2019 dans vos magasins Casino.  

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Vous aimerez aussi