5 stars incontournables

à mettre au menu de Pâques

Pâques approche et vous avez envie de concocter à votre famille un menu gourmand, réunissant des produits de saisons et ceux qui symbolisent cette fête familiale. Asperges, œufs, gigot d’agneau, chocolat et fraises, voici 5 produits qui vous permettront d’étonner et de régaler vos invités.

Des asperges et des oeufs pour une entrée fine et gourmande

La saison des asperges est tellement courte (avril à juin) qu’il ne s’agit de ne pas la rater ! Vous avez le choix entre trois variétés : les blanches, les violettes et les vertes. La blanche a été cueillie dès qu’elle pointe son nez hors de terre et son goût est fin et délicat. La violette, qui a le droit de profiter un peu du soleil, est plus fruitée. Tandis que la verte, qui a pu profiter de l’air et du soleil, propose une saveur plus prononcée.

Au menu de Pâques, asperges et œufs se marient avec bonheur. Les deux s’accoquinent parfaitement pour une entrée originale : œufs coque servis avec des asperges, celles-ci faisant office de mouillettes ; brouillade d’œufs avec du saumon fumé et des pointes d’asperges vertes ; œufs cocotte, mollets ou pochés accompagnés d’asperges.

Les bons temps de cuisson ? 3 minutes pour un œuf coque ; 4 minutes pour un œuf poché ; 5 minutes pour un œuf mollet.

La recette qui épatera vos invités ? #L'OEUF PARFAIT

C’est un œuf qui a été soumis à une cuisson à basse température pendant un temps assez long, ce qui lui donne une texture onctueuse exceptionnelle. Rien à voir avec les autres préparations de l’œuf. En fait, il y a trois méthodes :

1/ La cuisson dans un four à vapeur comme les grands chefs. Mais qui a un four à vapeur chez soi ?

2/ La cuisson dans une eau à 65 °C pendant 1 heure, mais il faut un thermomètre pour surveiller que la température de l’eau reste constante ;

3/ La cuisson dans un four classique. Il suffit de préchauffer le four à 65 °C en chaleur tournante, de déposer les œufs (dans leur coquille) directement sur la grille et de laisser cuire 1h30

Un gigot d'agneau pour un plat tellement savoureux

Servir un gigot d’agneau au déjeuner de Pâques est une tradition qui trouve son origine dans les religions juive et catholique. C’est aussi la saison où cette viande est la plus tendre.

Lorsqu’on est nombreux à table, le gigot rôti un plat facile et pratique à préparer.

Quelle quantité prévoir ? Pour 6 personnes, comptez un gigot de 1 à 1,5 kg. Pour 8 personnes, de 2 à 2,5 kg. Pour davantage de monde, il vous faudra prévoir deux pièces. S’il vous en reste, pas de problème, cela reste délicieux même froid. Dans tous les cas, votre gigot devra être rond et court plutôt que fin et long.

Quelle cuisson ? Pensez à sortir votre gigot du réfrigérateur au moins 1 heure avant sa cuisson. Badigeonnez-le d’huile d’olives et d’herbes (thym, laurier, romarin…) et glissez-le dans le four préchauffé à 240 °C pour 15 minutes de cuisson. Ajoutez des gousses d’ail en chemise dans le plat, puis baissez la température à 200 °C. Laissez cuire 8 à 9 minutes pour une viande rosée, 15 minutes pour une viande à point et 18 minutes pour une viande plus cuite.

Pensez à retourner votre pièce de viande plusieurs fois pendant la cuisson et à l’arroser avec son jus. Éteignez le four et laissez le gigot reposer 15 minutes couvert d’une feuille de papier aluminium ou sulfurisé. Cela permet aux sucs de se répandre dans le gigot.

La recette qui épatera vos invités ? #LE GIGOT DE 7 HEURES

On retrouve ici le principe d’une cuisson à basse température pendant un temps très long. 

Disposez le gigot dans un plat avec 2 gousses d’ail, 2 oignons, 2 carottes, du thym, du romarin, 20 cl vin blanc, 50 cl fond de veau, sel, poivre. Vous pouvez ajouter d’autres épices, comme la cannelle, ou du miel. Glissez votre plat dans un four chauffé à 120 °C pour 7 heures de cuisson. Régulièrement, pensez à retourner votre gigot et à l’arroser avec son jus : il sera délicieusement fondant. Succès garanti !

Chocolat et Fraises pour un dessert enthousiasmant

Difficile d’envisager Pâques sans chocolat ! Les enfants ont leurs petits œufs, poissons, lapins et poules. Et les adultes seront ravis un dessert au chocolat. Et comme les fraises sont de saison, pourquoi ne pas organiser un mariage avec le chocolat ?

Besoin d’idées pour un dessert chocolat-fraises ? En voici quelques-unes à réaliser à partir de recettes classiques :

  • fraises trempées dans du chocolat fondu ;
  • charlotte fraises et chocolat,
  • moelleux chocolat et fraises : le cœur est constitué par une purée ou un coulis de fraises,
  • fondant de chocolat au coulis de fraises,
  • tarte au chocolat garnie de fraises ou tarte aux fraises servie avec une crème au chocolat,
  • brochettes de fraises et chamallow trempés dans du chocolat fondu,
  • verrines fraises et mousse au chocolat.

 

Vous nous en direz des nouvelles ?