5 astuces pour faire durer

les bienfaits de l’été

Faites de l’exercice

Oubliez les injonctions aux séances éreintantes pour brûler des calories : faire de l’exercice doit rimer avec plaisir. D’autant qu’il s’agit d’être actif(ve), pas forcément de transpirer des heures durant… Si vous avez pris plaisir à nager cet été, offrez-vous quelques heures hebdomadaires à la piscine ; si vous avez dansé tous les soirs, testez un cours de zumba, de salsa ou hip hop.

Vous détestez le sport ? Privilégiez la marche à la voiture et les escaliers aux ascenseurs. Vous manquez de temps ? Cinq minutes quotidiennes apportent autant de bienfaits qu’une heure par semaine et sont plus simples à glisser dans un emploi du temps surchargé. Bougez, tout simplement, pour prolonger le bien-être trouvé durant l’été !

Profitez de l’extérieur

Il reste encore de longues semaines avant que le froid ne nous pousse à hiberner. Autant en profiter ! Le principe est simple, la sensation du soleil sur la peau ou du vent dans les cheveux suffit à replonger n’importe quel(le) travailleur(se) acharné(e) dans l’insouciance des vacances. Même pour quelques minutes, l’effet est bénéfique…

Savourez un jus d’orange frais sur le balcon, sortez durant la pause déjeuner, offrez-vous de longues balades le weekend… à moins de profiter de quelques jours de congés judicieusement posés pour filer à la campagne à la première occasion. Pique-nique au parc, café en terrasse ou promenade familiale en vélo, peu importe le prétexte, tant que vous profitez du plein air.

Vous détestez le sport ? Privilégiez la marche à la voiture et les escaliers aux ascenseurs. Vous manquez de temps ? Cinq minutes quotidiennes apportent autant de bienfaits qu’une heure par semaine et sont plus simples à glisser dans un emploi du temps surchargé. Bougez, tout simplement, pour prolonger le bien-être trouvé durant l’été !

Pensez convivialité

Lorsque la chaleur ne vient plus de l’extérieur, rien n’empêche de la cultiver à l’intérieur… Pourquoi se priver du bonheur des soirées entre amis ou en famille sous prétexte que la rentrée est arrivée ? Le meilleur moyen de faire durer les bienfaits de l’été n’est autre que de savourer la convivialité qui fait son charme, de préférence sans écrans !

Verre après le travail, weekend à la campagne, apéritif entre copains ou simple dîner en famille, les occasions de rire et de partager ne s’arrêtent pas avec le mois d’août. Profitez de chaque instant de déconnexion et surtout, maintenez le contact avec ces lointains cousins ou amis d’enfance revus durant les vacances.

Misez sur la couleur

Impossible de lutter, le cycle des saisons suit son court et les journées raccourcissent. Résultat, une luminosité moindre qui pèse souvent sur le moral, en particulier lorsque le temps gris s’invite à la fête. Le meilleur moyen de prolonger l’été ? Si la lumière vous manque déjà, emplissez vos journées de couleurs !

Pour ne pas céder à la grisaille automnale, étendez un plaid jaune soleil sur le canapé, ressortez vos taies d’oreiller corail ou déposez un généreux bouquet de fleurs sur votre bureau. Conjuguez les smoothies vitaminés, découvrez les recettes arc-en-ciel et abusez d’épices en cuisine… Côté dressing, privilégiez les tenues qui vous mettent du baume au cœur et les couleurs qui réchauffent, du foulard discrètement turquoise au manteau franchement fuchsia !

Respirez

Thérapeutes, coachs sportifs, pros de la méditation et autres spécialistes du bien-être ne cessent de l’expliquer : la paix intérieure passe par la respiration, qu’il s’agisse de lutter contre le stress, de se connecter à soi-même ou de garder la forme. Un réflexe bien-être facilement, voire naturellement pris pendant les vacances… qui disparait dès la rentrée. Pour faire durer l’effet vacances, prenez le temps de souffler, au propre comme au figuré ! 

La méthode ? Chacun(e) la sienne, mais inutile de compliquer l’exercice pour les débutant(e)s ou les pressé(e)s. Dans votre lit, sur un siège de métro, dans la salle d’attente du médecin ou durant la pause-café, dos bien droit, comptez jusqu’à 5 en inspirant, puis 5 en expirant. Répétez une dizaine de fois en admirant l’été indien et savourez vos sensations.

Vous aimerez aussi